Index  >  Les bases du japonais  >  Fonctionnement de la langue japonaise  >  Comment fonctionne la conjugaison japonaise
conjugaison

 

Les bases de la conjugaison japonaise

 

Le japonais et le français sont deux langues très différentes. On ne peut pas se contenter de traduire mot à mot. Dans ce cours, nous allons voir le fonctionnement global de la conjugaison japonaise. Ça vous aidera à faire des phrases de manière plus naturelle par la suite !

Au programme

Les pronoms personnels en japonais

Ce sont les fameux "je, tu, il, nous, vous, ils" qui sont obligatoires en français. On ne peut pas juste dire

"mange" on doit dire "je mange"
"regardons un film" on doit dire "nous regardons un film"

 

En japonais, c'est l'opposé. On utilise très peu les pronoms personnels dans la langue de tous les jours. En fait, si on décide d'utiliser un pronom, c'est un peu comme si on disait "MOI, je..." en français. On insiste sur le sujet pour bien montrer que ça nous concerne, mais ce n'est pas du tout obligatoire.

Par contre, si on décide d'utiliser un pronom, il y en a alors PLEIN selon le degré de politesse de la phrase, si on est un homme ou une femme ou encore l'effet qu'on veut produire. Je vous en parle plus en détail dans ce cours sur l'utilsation des pronoms japonais.

Par exemple, si vous avez appris que あなたa na ta est l'équivalent de "tu" ou "vous", mieux vaut oublier ça. Selon le contexte, ça peut être bizarre voire insultant de l'utiliser. Heureusement, il y a d'autres moyens pour d'adresser à quelqu'un.

En résumé : pas de je, tu, il, elle, etc en japonais dans la plupart des phrases !

 

Fonctionnement de la conjugaison japonaise

Bonne nouvelle suprême, les verbes japonais ne changent pas en fonction du sujet.

En français, pour le présent du verbe "lire", il faut connaître la forme pour chaque pronom : "je lis, tu lis, il lit, nous lisons, vous lisez, ils lisent". En japonais, une seule forme pour tous les pronoms : よむ yo mu. C'est le contexte qui détermine qui "lit" et le verbe ne change pas.

 
en français en japonais

  je lis

よむ (yomu)

  tu lis

よむ (yomu)

  il/elle/on lit

  よむ (yomu)

  nous lisons

よむ (yomu)

  vous lisez

よむ (yomu)

  ils/elles lisent

よむ (yomu)

 

On pourra par exemple avoir un dialogue comme :

Dans cette mini conversation, on traduit une fois par "tu" et une fois par "je", mais en japonais, on utilise la même forme : よむ. C'est vraiment le contexte qui permet de savoir qui parle à qui. Le verbe, lui, reste toujours à la même forme.

S'il y avait plusieurs personnes, on pourrait avoir le même dialogue et le traduire par "Vous lisez ?" "Oui, nous lisons".

Le verbe ne change pas en fonction du sujet et il n'y a pas besoin d'ajouter de pronoms je, tu, il, etc.

 

La politesse en japonais

Le verbe en japonais ne change pas en fonction du sujet, mais il aura une forme différente si vous parlez à un inconnu ou à un supérieur hiérarchique. C'est ce qu'on appelle la forme polie (ou Keigo). Chaque verbe aura une forme polie et une forme neutre.

Nous avons vu よむ (yomu) qui est la forme neutre du verbe "lire". Mais si vous parlez avec votre patron ou un inconnu, il faudra utiliser la forme polie qui est よみます (yomimasu). On aurait alors ce dialogue, dans une situation formelle :

Ici, le verbe est à la forme polie parce que la situation est formelle. Peu importe qui parle dans une situation formelle, le verbe よみます (yomimasu) devra toujours être utilisé à cette forme polie.

 

 

 
en français en japonais (poli)

  je lis

よみます (yomimasu)

  tu lis

よみます (yomimasu)

  il/elle/on lit

よみます (yomimasu)

  nous lisons

よみます (yomimasu)

  vous lisez

よみます (yomimasu)

  ils/elles lisent

よみます (yomimasu)

C'est le contexte détermine si vous devez utiliser la forme polie よみます ou la forme neutre よむ, mais une fois choisie l'une ou l'autre, la forme ne change plus.

Si vous parlez avec un inconnu, un supérieur, un professeur ou dans un cadre professionnel, vous allez toujours utiliser la forme polie よみます.

Si vous parlez avec un ami, un membre de votre famille, quelqu'un que vous connaissez bien, vous allez toujours utiliser la forme neutre よむ.

 

Petit test ! Je vous propose 4 situations et vous devez trouver s'il faut répondre avec la forme polie よみます (yomimasu) ou la forme neutre よむ (yomu). Rappelez-vous c'est la personne avec qui vous parlez qui détermine si la situation est formelle ou non.

  1. Votre cousin japonais vous demande "Qu'est-ce que tu fais ?".

  2. Votre professeur vous demande "Que fait ton cousin ?".

  3. Votre patron vous demande "Que font vos collègues ?".

  4. Votre meilleur ami vous demande "Que fait ton patron ?".

  • 1.Vous parlez avec votre cousin, c'est une situation informelle donc : よむ
  • 2.Vous parlez avec professeur, c'est une situation formelle donc : よみます
  • 3.Vous parlez avec votre patron, c'est une situation formelle donc : よみます
  • 4.Vous parlez avec votre meilleur ami, c'est une situation informelle donc : よむ

 

Les catégories de verbes en japonais

En français, nous avons les verbes en "er", les verbes en "ir", les verbes du troisième groupe plus toutes les exceptions. En japonais, il y a deux sortes de verbes et seulement deux verbes irréguliers ! (Plus quelques exceptions par-ci par-là, mais rien de comparable avec le français). Je vous explique rapidement les deux catégories de verbes et on pourra ensuite commencer sérieusement à parler conjugaison dans la prochaine leçon.

La forme de base de tous verbes est la forme "du dictionnaire". C'est celle que nous venons de voir pour les situations familières : よむ

Sous cette forme de base, TOUS les verbes finissent par un son en "u" quelle que soit leur catégorie.

かう (kau) acheter

きく (kiku) écouter

およぐ (oyogu) nager

あそぶ (asobu) s'amuser

よむ (yomu) lire

はなす (hanasu) parler

まつ (matsu) attendre

しぬ (shinu) mourir

わかる (wakaru) comprendre

 

En japonais, il faut ensuite distinguer les verbes qui finissent par "Iru" ou "Eru" des autres verbes.

 

Les verbes ichidan ou verbes en "iru" "eru"

C'est la première sorte de verbes en japonais. On les reconnait parce qu'ils finissent tous par "Iru" ou "Eru".

みる miru (voir)  -  ねる neru (dormir).

 

Attention, les autres verbes en る (ru) ne sont pas ichidan : "わかる" (wakaru) finit en Aru, il n'est pas ichidan. Il faut qu'il y ait un "i" ou un "e" avant le "ru".

Ces verbes ichidan sont très simples à conjuguer, il n'y a généralement que le "る" final à changer.

みるmi ru devient みますmi ma su à la forme polie, on remplace simplement ru par ますma su .

Quelques verbes finissent par "iru" ou "eru" sans être ichidan, ce sont des exceptions, mais il n'y en a pas tant que ça. Pour le moment, rappelez-vous juste que iru/eru = ichidan.

 

Les verbes godan

Ce sont tous les autres verbes, ils finissent par n'importe quel son en "u". Ils sont un tout petit peu plus complexes à conjuguer. Il faut changer le dernier hiragana. Nous avons par exemple vu que

yo mu devient ます yo mi ma su . Ici, il faut changer mu en mi puis ajouter ますma su .

 

Mais nous verrons tout ça en détail dans une prochaine leçon, pas de panique ! Attention tout de même, certains verbes qui finissent en iru ou eru sont quand même ichidan, ce sont des exceptions.

 

Les exceptions

Le français est connu pour être la langue des exceptions. En japonais, il n'y a que deux exceptions :

  1. くる (kuru ) qui signifie "venir" 
  2. する (suru) qui signifie "faire"

Ils auront parfois des formes qui ne suivent pas les règles de base.

Sinon, presque tout est régulier dans la conjugaison ! Elle est pas belle la vie ?
Après ces généralités, nous allons vraiment commencer à conjuguer en japonais dans la prochaine leçon !

En résumé :
  1. On utilise très peu les pronoms personnels en japonais

  2. Il n'y a qu'une seule forme verbale pour "je, tu, il, elle, nous, vous, ils, elles"

  3. Il y a toujours une forme verbale polie et une forme neutre

  4. Les verbes sont soit ichidan ( fin en "iru" ou "eru") soit godan (tous les autres verbes)

 

Cours suivant

 

kanji

hiragana

       signification  

買う 

かう (kau)  acheter

聞く

 きく (kiku) écouter

泳ぐ 

 およぐ (oyogu) nager

遊ぶ

 あそぶ (asobu)  s'amuser 
読む  よむ (yomu)

lire

話す

 はなす (hanasu)   parler

待つ

 まつ (matsu) attendre
死ぬ しぬ (shinu)

mourir

分かる  わかる (wakaru)

comprendre

寝る ねる (neru)

dormir, se coucher

見る みる (miru)

voir

来る くる (kuru)

  venir

  する (suru)

faire

 

 

Votes:0 Moyenne:0.00
Précédent
Les bases de la grammaire japonaise
index de la catégorie
Fonctionnement de la langue japonaise
Suivant
La conjugaison du présent

db:system_notification_select.html
db:legacy_notification_select_form.html